Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Procés à Gafsa

6 Février 2009 , Rédigé par Nemo

Dessin à paraitre dans le prochain ML sur les suites judiciaire qui sont données à la révolte du bassin minier de Gasa en tunisie. Au prealable petit rappel des faits, pioché sur le net :

"La révolte à Redeyef a débuté le 5 janvier, lorsque la direction de la Compagnie des phosphates de Gafsa affiche les noms des nouveaux embauchés. Le chômage est particulièrement élevé, surtout chez les jeunes diplômés, les vagues d'embauche sont rares. Quand les habitants découvrent que les enfants des cadres de l'entreprise, par ailleurs membres de la centrale syndicale UGTT, sous étroit contrôle du gouvernement, ont été privilégiés, la colère explose. D'autant que les instances régionales du syndicat sont contrôlées par des gens venus de Tunis et du reste du pays et non par des «enfants du pays», dans une région très tribalisée.

Les forces de l'ordre, débordées dans un premier temps, réagissent avec d'autant plus de violence. Mais, à la surprise générale, les habitants ne cèdent pas. Les femmes et les enfants descendent dans la rue fin janvier pour obtenir la libération des hommes emprisonnés. Face au mouvement, qui s'étend à tout le bassin minier de Gafsa (Oum Larayes, Metlaoui, Feriana, etc.), plusieurs familles partent s'installer dans la montagne, voire en Algérie toute proche, pour échapper à la répression.

A partir du mois de mars, la région vit un encerclement quasi-permanent. Les véhicules sont contrôlés à l'entrée et à la sortie de la région.

L'escalade est constante, entrecoupée de pauses. Le 6 juin, la police tire à balles réelles, tuant un manifestant et en blessant 26 autres. En juin, l'armée a été envoyée sur place face à l'incapacité de la police à contenir les manifestations."

 

Pour plus de detail : http://www.cnt-f.org/international/spip.php?article287



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article